bouton_hover
Actualité publiée le 01/02/2008 à 20h59 par Fabien (@insolitedugeek)

Catégorie : matériel

Notre confrère PresencePC a publié un test entre des kits de DDR3, la "nouvelle" RAM.

La montée en fréquence de la DDR3 a été bien plus rapide que ne l’avait été celle de la DDR2 : les modules cadencés à 1066, 1333 et 1600 MHz ont tous fait leur apparition ces derniers mois en vue de remplacer ceux de 533, 667 et 800 MHz de DDR2. Comme pour celle-ci, des vitesses non-standard sont également disponibles, avec des fréquences overclockées de plus de 20 % déjà disponibles.

 

fabien_kits_ddr3_425
 

 

Un facteur important en faveur de l’achat d’une mémoire DDR3 est le fait qu’Intel est en train de déplacer lentement mais sûrement tous ses jeux de puces dans cette voie. Il a d’abord introduit un support de la DDR3 comme option sur le P35, et ce support de la DDR3 a ensuite été étendu à environ la moitié des modèles de cartes mères à base de X38. Les fabricants de cartes mères attendent des fameux "hardcore gamers" qu’ils soient les premiers à adopter cette technologie, de telle sorte que la majorité des très onéreuses carte mères X48 ne supporteront plus vraisemblablement que ce standard de mémoire dernier cri (la DDR2 restant supportée par le X48), alors qu’il se démocratisera peu à peu aux marchés à faible coût.

L’achat des plus récentes technologies signifie toujours devoir s’acquitter d’un prix plus élevé alors que la DDR2 est suffisante pour la plupart des systèmes. Alors pourquoi toute cette agitation ? Intel est en train de préparer le marché des ordinateurs de bureau à quelque chose d’important, en particulier un transfert du contrôleur de mémoire depuis le chipset au sein du processeur lui-même. Comme avec les modèles actuels d’AMD, cette conception élimine les limitations de bande passante et de latence du FSB
Ensemble de puces électroniques destinées à remplir des fonctions essentielles sur une carte-mère. Il s'agit généralement de deux puces étroitement as...Front Side Bus. Bus sur la carte mère qui assure les échanges entre le processeur et la mémoire vive. La vitesse du FSB est un des éléments détermi... et permettra aux futurs processeurs d’accueillir des données aussi rapidement qu’elles peuvent être traduites.

Le fameux i820C’est donc à l’acheteur de décider s’il souhaite vraiment être le pionnier d’une technologie d’avenir auprès du grand public. Beaucoup d’entre nous se rappellent encore de la RDRAM qui fut poussée sans raison dans les chipsets pour Pentium III tels les i820 et i840 lorsque Intel préparait son chipset i850 pour Pentium 4, afin d’utiliser le même format de mémoire. Il s’agissait d’accroître la disponibilité de la RDRAM avant que ce ne soit nécessaire, mais le marché eut une réaction défavorable. Toutes similarités avec l’actuelle campagne pour la DDR3 s’arrêtent là dans la mesure où Intel n’est pas en train de pousser quoi que ce soit sur aucun marché, mais veut simplement faire de la DDR3 le choix inévitable pour obtenir des performances ultimes.

 

Pour accéder au comparatif c'est ici

 


Dernières actualités
Dans la catégorie matériel
Accès membres


Se souvenir de moi



informations extremepc Copyright © 2018 - CNIL n°1232760 - - ExtremePC : Actualité Informatique flux rss actualités