bouton_hover
news
Sommaire

Voici une phase clé du test pour départager nos deux concurrentes : l'overclocking et la température !

Overclocking

L'Asus EN9800GT

Le modèle classique dispose d'un potentiel d'overclocking plutôt élevé. Voici les fréquences que nous avons pu atteindre tout en maintenant un système stable :

  • GPU : 600 -> 740
  • Shader : 1500 -> 1730
  • Mémoire : 900 -> 1150

L'Asus EN9800GT Matrix

Avec le modèle Matrix, l'overclocking est totalement différent. En effet, grâce au logiciel iTracker cité précédemment, il vous sera possible de modifier d'une part les fréquences et la vitesse du ventilateur, mais aussi les tensions du GPU et de la mémoire grâce au système EPU embarqué ! Ce point semble à première vue intéressant.

Ce logiciel propose 5 modes de fonctionnement :

  • Par défaut : toutes les fréquences et tensions à leur valeur d'origine.
  • Mode optimisé : diminution des fréquences et des tensions en 2D et arrêt du ventilateur pour une faible consommation, et performances en mode 3D, avec un léger overclocking.
  • Mode gamer : performances extrêmes, overclocking max d'après le logiciel. A noter que la tension augmente énormément (de 1.2v à 1.3 pour le GPU) : dégagement de chaleur en perspective !
  • Mode économie d'énergie : gestion automatique de la carte pour économiser un maximum d'énergie.
  • Paramètres personnalisés : à vous d'overclocker comme bon vous semble !

Nous avons profité de ce logiciel pour tester plusieurs types d'overclocking (sans puis avec augmentation des tensions) et un mode (gamer).

Overclocking avec les tensions par défaut à l'aide de RivaTuner
  • GPU : 612 -> 668 @1.2v
  • Shader : 1500 -> 1698
  • Mémoire : 900 -> 1100

Comme vous pouvez le constater, l'overclocking est minime, la gestion d'énergie serait-elle un frein à l'overclocking ?

Mode Gamer
  • GPU : 612 -> 630 @1.30v
  • Shader : 1500 -> 1566
  • Mémoire : 900 -> 928

Une chose est sûre, le mode gamer ne se mouille et opte apparemment pour la stabilité à toutes épreuves !

Overclocking avec augmentation des tensions à l'aide du logiciel iTracker
  • GPU : 612 -> 702 @1.3v
  • Shader : 1500 -> 1692
  • Mémoire : 900 -> 1000

La modification des tensions semble réellement active, un gain de +34mhz est observé sur le GPU. Cependant les yeux attentifs auront sûrement remarqué que la fréquence mémoire est à 1000mhz soit 100mhz de moins que dans le précédent overclocking ! Cela est dû au fait qu'il est impossible de mettre plus de 1000mhz à partir du logiciel iTracker. J'ai essayé de l'appliquer en passant par RivaTuner mais l'exécution des deux logiciels en simultané semble incompatible et provoque des erreurs d'où l'impossibilité de dépasser cette barre des 1000mhz alors qu'avec une augmentation de tension de la mémoire nous aurions sûrement pu atteindre 1200mhz. Quel dommage ! Par conséquent nous n'avons pas retenu ce mode pour les tests applicatifs.

Sur le site Asus, il est spécifié que la fréquence GPU peut être augmentée à 750mhz, mais que cela varie en fonction des cartes. En effet, nous sommes 50mhz en dessous des prévisions !

Après divers essais peu concluants sur la 9800GT Matrix, la palme de l'overclocking revient au modèle classique qui s'en sort beaucoup mieux et sans augmentation de tension. Il semblerait que overclocking et économie d'énergie soient deux mots contradictoires.

Températures

Comme vous pouvez le constater, le refroidissement de la 9800GT Matrix est particulièrement performant. L'augmentation de la tension entraine une surchauffe importante de la carte, +20°C ! Il faudra donc se méfier du mode Gamer qui pour un très léger overclock engendrera des températures élevées.

Quant aux nuisances sonores, le ventilateur de la version normale est à vitesse constante, mais malgré tout inaudible. Sur la version Matrix, celui-ci est autorégulé. Par conséquent en mode 2D la carte est totalement silencieuse car le ventilateur est éteint, mais bruyante en mode 3D lorsqu'il s'accélère.


informations extremepc Copyright © 2017 - CNIL n°1232760 - - ExtremePC : Actualité Informatique flux rss actualités