Quel robot pâtissier acheter ?

Le plus vendu
Artisan Robot pâtissier Creme 4.8 L 300 W
Un super design
Robot Pâtissier 900 W, 3,9 L, Orange [Classe énergétique A]
Le moins cher
Robot Viva collection Bol + Blender + Hachoir + Disque à Frites Moteur 750watts Noir
La meilleure qualité
Robot de cuisine blanc, 1000W avec kit pâtisserie en métal (Fouet, Batteur, Pétrin)
Kitchenaid 5KSM125 Artisan Robot pâtissier 4.8 L...
Bosch MUM54D00 Robot pâtissier
Philips HR7762/90 Robot Viva collection Bol +...
Kenwood kMix - Robot de cuisine
Dès 424,54 EUR
Dès 151,00 EUR
64,99 EUR
Dès 249,00 EUR
103 Commentaires
122 Commentaires
301 Commentaires
22 Commentaires
Le plus vendu
Artisan Robot pâtissier Creme 4.8 L 300 W
Kitchenaid 5KSM125 Artisan Robot pâtissier 4.8 L...
Dès 424,54 EUR
103 Commentaires
Un super design
Robot Pâtissier 900 W, 3,9 L, Orange [Classe énergétique A]
Bosch MUM54D00 Robot pâtissier
Dès 151,00 EUR
122 Commentaires
Le moins cher
Robot Viva collection Bol + Blender + Hachoir + Disque à Frites Moteur 750watts Noir
Philips HR7762/90 Robot Viva collection Bol +...
64,99 EUR
301 Commentaires
La meilleure qualité
Robot de cuisine blanc, 1000W avec kit pâtisserie en métal (Fouet, Batteur, Pétrin)
Kenwood kMix - Robot de cuisine
Dès 249,00 EUR
22 Commentaires

Basique ou complet

Il existe deux familles de robots pâtissiers, ceux qui se contentent de pétrir les pâtes destinées au pain, aux gâteaux, aux tartes, etc., et ceux, plus complets, qui vous permettent de monter la chantilly, de battre les blancs d’œufs en neige ou en crème, de hacher des noisettes, de râper du chocolat, etc. parfois en grande quantité et en quelques minutes, selon le modèle.
Si vous êtes un cuisinier occasionnel, vous pourrez vous contenter d’un modèle de base, en revanche, si vous êtes un pâtissier amateur averti, tournez-vous plutôt, si votre budget vous le permet, vers un modèle haut de gamme, plus complet, qui vous permettra de mener à bien, avec un même appareil, toutes les étapes de votre recette pour obtenir de délicieux mets.

La puissance du moteur

En ce qui concerne les robots pâtissiers, la puissance du moteur, qui varie en général de 300 à 1200 watts, n’est pas un facteur déterminant. En effet, avec une même puissance, un robot pâtissier fonctionnera différemment selon son type de moteur. Certains robots pâtissiers ont un moteur à courroie, c’est-à-dire qu’il est logé dans le socle. La transmission de la puissance aux accessoires se fait alors grâce à une courroie dont la qualité et la solidité dépendent de la marque. Ce modèle est très courant, bruyant et assez bon marché. D’autres appareils possèdent un moteur à transmission directe, le moteur est alors abrité dans bras, sur la partie qu’on soulève pour mettre le bol et sur laquelle on fixe les accessoires. Ce dernier type de robot pâtissier utilise toute sa puissance puisque le moteur jouxte les sorties sur lesquelles sont fixés les accessoires tandis que le moteur à courroie perd de la vitesse du fait de sa distance avec les accessoires. De plus, le moteur à transmission directe est plus silencieux et n’a pas besoin d’autant de puissance pour fonctionner que le moteur à courroie. Il existe également des robots pâtissiers à moteur dit « asynchrones ». Ceux-ci, qui sont le fruit de progrès technologiques récents, sont bien plus performants, mais plus chers. En plus d’être quasiment silencieux, ils s’adaptent simultanément aux accessoires utilisés, à leur vitesse de rotation et à la consistance de la préparation.

Le nombre de sorties

Il s’agit de savoir combien d’accessoires votre robot pâtissier peut faire tourner. Plus il y a de sorties, plus le nombre d’accessoires sera élevé. Cependant, si vous prenez un robot ayant 4 sorties, son moteur aura besoin de deux fois plus de puissance pour fonctionner correctement qu’un robot n’ayant que 2 sorties. Le critère du nombre de sorties est à combiner avec celui de la puissance du moteur pour aboutir à un choix plus judicieux de votre robot pâtissier.

Le nombre de vitesses

Le nombre de vitesses n’est pas déterminant lors de l’achat d’un robot pâtissier, car aujourd’hui, les fabricants fournissent des appareils avec deux ou trois vitesses minimum, ce qui est largement suffisant, à moins que vous ne souhaitiez faire de la pâtisserie de manière professionnelle et en grande quantité.

Le poids du robot

Vous devez définir, avant l’achat, où sera rangé votre robot pâtissier. Si vous avez l’intention de le ranger dans un placard et de ne le sortir qu’en cas de besoin, optez plutôt pour un robot léger et menu. Si au contraire, votre robot a une place permanente sur le plan de travail, son poids importe peu. Les robots pâtissiers peuvent peser de 4 à 15 kilos. Si votre robot fait 5 kilos, il aura tendance à bouger lors de son utilisation. Pour un tel poids, vous ne pourrez avoir qu’un petit robot ayant un bol de petite contenance, ce qui risque d’être insuffisant si vous avez une famille nombreuse. Si votre robot a une place attitrée dans la cuisine, prenez l’appareil le plus lourd que vous pourrez, selon votre budget. Plus il est lourd, plus il sera solide, stable et ne bougera donc pas lors de son utilisation. De plus, vous aurez plus de choix quant à la taille du bol. En tous les cas, vérifiez bien qu’il est muni de patins antidérapants.

L’encombrement

L’encombrement d’un robot pâtissier ne dépend pas seulement de sa taille et de son poids, mais également des rangements prévus pour ses accessoires. Ainsi si vous devez mettre une boite à côté du robot pour ranger tous ses accessoires, cela encombrera davantage votre cuisine. Si, au contraire, vous choisissez un modèle avec un logement pour le cordon et dont le bol ou le socle sert également de rangement à ses divers accessoires, vous profiterez d’un gain de place appréciable.

La matière

Les matériaux dont sont composés les robots pâtissiers sont soit le métal, généralement de l’inox inoxydable, soit du plastique. Certains robots pâtissiers combinent les deux matières selon les parties du robot. L’important est que le socle soit suffisamment résistant pour l’usage que vous voulez en faire. Ainsi, si vous n’utilisez votre robot pâtissier qu’occasionnellement, vous pouvez vous contenter d’un robot tout en plastique, plus léger et moins cher. Il ne faut surtout pas vous tromper, car il serait fâcheux de devoir racheter un robot qui a rendu l’âme, au bout de quelques mois. Par ailleurs, si vous prenez un appareil tout en inox, celui-ci sera plus solide et pourrait même être transmis, avec vos recettes, de génération en génération. Cependant, il est dommage de dépenser une somme importante dans un robot que vous utiliserez rarement, qui ne sortira pas souvent du placard. Réfléchissez donc bien et pesez le pour et le contre avant de prendre une décision.

 

La taille de la cuve

Il est important de bien choisir la cuve, appelée aussi bol, lors de l’achat du robot pâtissier, car celui-ci contiendra tous les ingrédients de votre préparation. Si vous prenez une cuve trop petite par exemple, les blancs en neige ou autres préparations risquent de déborder. Si, au contraire, vous en prenez une trop grande, vous aurez peut-être du mal à la loger dans votre cuisine et dans le lave-vaisselle. La contenance du bol va, en général, de 3 à 5,5 litres. L’idéal serait donc de ne pas dépasser, selon le modèle votre robot pâtissier, 4,5 litres. La bonne nouvelle c’est que les fabricants des derniers modèles ne fournissent plus aujourd’hui que des bols ayant un volume de 4 à 5 litres.

La matière de la cuve

Quant à la matière de la cuve, vous aurez le choix entre le verre, le plastique et l’inox. Certes, un bol en verre est plus esthétique dans une cuisine, mais il est plus lourd et plus cher. Pensez également à sa fragilité, à sa casse plus que probable s’il vous échappe des mains, ou lorsque vous le nettoierez, à la main ou au lave-vaisselle ou lorsque vous le mettrez à sécher sur l’égouttoir. Hormis le verre, vous aurez le choix entre une cuve en plastique, à prix abordable, très légère et plus ou moins solide selon les modèles. Toutefois, si votre robot pâtissier ne dispose pas d’un système permettant de fixer le bol, il aura tendance à vibrer fortement, voire à se déplacer, lors du fonctionnement du robot. En outre, il se pourra se déformer au lave-vaisselle ou si vous y mettez une préparation très chaude. Préférez donc une cuve en inox, plus chère à l’achat, certes, mais bien plus solide et plus résistante dans le temps, que vous ne serez donc pas obligé de remplacer. De plus, celle-ci supportera toutes vos préparations et ne modifiera ni leur température, ni leur consistance, ni leur goût.

Les poignées de la cuve

Si vous avez une famille nombreuse et si vous avez l’habitude de faire des pâtisseries en quantité honorable, pensez à prendre une cuve pourvue de poignées. En effet, celles-ci vous seront très utiles pour pouvoir transvaser son contenu vers un moule ou vers tout autre récipient. Vous éviterez ainsi le risque de voir votre pâte s’étaler sur le plan de travail ou sur le sol. En général, les robots pâtissiers sont équipés de, soit uniquement d’un rebord, soit d’une poignée verticale, soit de deux poignées horizontales. À vous de voir, selon vos habitudes, quel système de poignées vous convient le mieux.

 

 

Les accessoires inclus

Ne prenez que les robots pâtissiers qui fournissent ces trois accessoires indispensables : le fouet, le crochet et la feuille. Si vous devez les acheter à part, il vaut mieux vous tourner vers un autre robot, car on ne peut être certain que les accessoires d’un autre modèle ou d’une autre marque seront compatibles avec votre robot. Ceci dit, il y a un certain nombre de choses à savoir sur ces accessoires indispensables pour pouvoir les choisir correctement.

Le fouet

Tout le monde possède un fouet électrique dans sa cuisine. Pourquoi donc s’encombrer d’un autre ? C’est parce qu’il y a une grande différence entre le petit fouet électrique et celui du robot. Le premier est utilisé pour des quantités plus petites. Vous devez le tenir d’une main pendant l’opération, et ce, pendant une dizaine de minutes environ pour monter un blanc en neige ferme. Le second, le fouet du robot, une fois les blancs d’œufs sont réunis dans la cuve, il vous suffit d’appuyer sur un bouton et de passer à l’élaboration d’une autre partie de votre recette, pendant que le robot travaille pour vous, indépendamment. Cela vous fera donc gagner beaucoup de temps et l’organisation de votre travail s’en trouvera facilitée. De plus, la forme du fouet du robot pâtissier est différente de celle du fouet électrique. De ce fait, il permet d’intégrer une plus grande quantité d’air lors de son utilisation, aboutissant à une préparation de bien meilleure consistance que celle que vous pourrez obtenir avec un fouet électrique. En outre, certains fouets des robots pâtissiers ont, ce qu’on appelle une rotation avec mouvement planétaire, en clair, ils tournent sur eux-mêmes, en plus de faire le tour à l’intérieur du bol. Ceci permet une homogénéisation du mouvement lors du montage d’un blanc en neige contribuant ainsi à une texture très ferme.
Pour bien choisir un fouet, mettez-le dans le bol, comme s’il allait se mettre au travail et vérifiez qu’il arrive bien à atteindre le fond du bol. S’il n’y arrive pas, vous ne pourrez pas l’utiliser pour de petites quantités comme un seul blanc d’œuf ou toute autre préparation, qui resteront au fond de la cuve.
Veillez également à choisir un fouet ayant une fixation en métal. Si celle-ci est en plastique, même si vous n’en faites pas une utilisation intensive, elle risque de vous lâcher lors de son montage ou de son démontage. Une fixation en métal est bien plus solide et ne craindra pas une utilisation intensive.

La feuille

La feuille est le second accessoire indispensable. Vous devez donc vous assurer qu’elle est bien fournie avec votre robot pâtissier lors de son achat. La feuille sert à mélanger les pâtes à gâteau ou toute autre pâte. Tout comme le fouet, vous devez veiller à sa solidité en choisissant une feuille tout en métal, de préférence en inox. Une feuille en plastique, quant à elle, sera certes moins chère à l’achat, mais risque fort de se déformer si votre préparation est chaude et ne tiendra pas longtemps aux passages répétitifs au lave-vaisselle. De plus, pour plus de confort à l’utilisation, les fabricants fournissent, sur certains modèles, tel que le Kitchenaid, une feuille avec un batteur à bord souple. Celui-ci a pour fonction de rabattre la préparation et de la décoller du fond du bol pour la travailler. Ainsi vous gagnerez du temps puisque vous n’aurez plus besoin d’utiliser une maryse, d’arrêter le robot et de rabattre manuellement votre pâte.

 

Le crochet

Le crochet, dernier accessoire cité, mais non moins important, il est tout aussi indispensable à tout robot pâtissier que les deux précédents. Il sert à pétrir vos pâtes pour faire du pain, des brioches, etc. Si vous faites du pain régulièrement, vous devez veiller à choisir un crochet en inox pour vous assurer de sa solidité et de sa pérennité.

Les accessoires optionnels

Afin de gagner de la place et de ne pas encombrer davantage votre cuisine avec d’autres robots et appareils électriques, vous pourrez ajouter des accessoires à fixer sur votre robot pour une utilisation occasionnelle ou quotidienne. Ainsi, lorsque vous achèterez votre robot pâtissier, vous pourrez faire d’une pierre deux coups en vous procurant en même temps un blender pour mixer des légumes ou faire des smoothies, un presse-agrumes ou une centrifugeuse voire un food-processor qui permet de râper ou d’émincer, etc. quel que soit vos choix en matière d’accessoires, veillez à leur qualité et surtout, évitez d’en avoir en trop grande quantité pour pouvoir les ranger et les utiliser facilement.

Le nettoyage

Il est très important de veiller à une hygiène parfaite de vos appareils et de leurs accessoires, il y va de votre santé. Pour faciliter leur nettoyage, prenez un robot pâtissier dont la plupart les parties est démontable afin pouvoir les laver à la main, ou mieux, au lave-vaisselle. Pour cela, lisez bien la notice fournie. Certains accessoires en plastique auront du mal à supporter la chaleur du lave-vaisselle, surtout si vous les utilisez quotidiennement. Quant aux accessoires en métal, certains peuvent rouiller. Préférez donc, comme conseillés plus haut, des accessoires en inox. Quant au socle du robot, celui-ci doit être également en inox et se nettoyer facilement avec une éponge humide savonneuse.

 

La disponibilité des accessoires

C’est un critère trop souvent négligé qui a pourtant son importance. En plus de la compatibilité des accessoires d’autres marques avec votre robot pâtissier, pensez à vérifier leur disponibilité. Elle est, en général, indiquée sur la notice. Ainsi, certains fabricants mettent des accessoires en service après-vente, à la disposition des consommateurs pendant une durée pouvant aller jusqu’à 10 ans. D’autres préfèrent s’abstenir. Dans ce cas, si l’un des accessoires se détériore ou si vous perdez votre crochet par exemple, vous ne pourrez plus utiliser la fonction pétrissage, vous n’aurez alors pas d’autres choix que de vous procurer un nouveau robot.

 

Le prix

Les prix des robots pâtissiers sont très variables en fonction du nombre d’options qu’ils offrent, mais surtout de leur qualité. Le mieux pour vous serait de définir, tout d’abord, le budget à ne pas dépasser, l’utilisation que vous voulez en faire et de choisir ensuite le meilleur robot que vous puissiez avoir pour cette catégorie de prix. Si votre budget ne dépasse pas 100 euros, vous aurez un robot pâtissier de base avec les trois accessoires nécessaires, tout en plastique, bien que bol peut être, en métal ou en verre. Dans cette catégorie, il y a le robot pâtissier Excelvan qui coûte environ 80 euros. Si vous disposez d’environ de 200 ou 300 euros, vous aurez un robot de meilleure qualité qui peut disposer, en plus des accessoires de base, de nombreuses autres options, telles que le blender, la râpe, etc. Cependant, en dessous de 400 euros, les robots pâtissiers ainsi que leurs accessoires et leur fixation sont plus souvent en plastique, bien que le bol soit parfois en verre ou en inox. Au-dessus de 400 euros, vous aurez accès à des robots haut de gamme, avec des accessoires ainsi que leurs fixations en métal. Toutefois, vous n’aurez pas forcément de plus nombreux accessoires inclus, vous devez donc parfois, selon les modèles, les acheter à part, ce qui fera monter le prix du robot. Si vous pouvez dépasser les 700 euros, vous aurez un robot pâtissier professionnel. En plus de leurs nombreux accessoires et leur superbe qualité, certains robots pâtissiers de cette catégorie peuvent faire cuire vos aliments. C’est dans cette gamme que l’on trouve les célèbres Thermomix et le Cooking Chef de Kenwood.

Les garanties

La réglementation française en vigueur prévoit trois types de garanties, quel que soit le modèle de robot pâtissier acheté.
-La garantie légale de conformité est la première garantie obligatoire, gratuite et valable deux ans, elle s’applique seulement si votre robot pâtissier ne correspond pas à la description que le vendeur en a faite lors de l’achat. Si, par exemple, la qualité n’est pas au rendez-vous ou si votre appareil ne marche pas. Dans ce cas, vous n’aurez qu’à le renvoyer, pour un remplacement ou un remboursement gratuit.
-la garantie contre des défauts cachés. Obligatoire, gratuite, de même que la première est valable deux ans seulement. Elle concerne tous les défauts de fabrication que peut présenter votre robot pâtissier.
Cependant, si vous utilisez votre robot pâtissier pour un autre usage que celui prévu par le fabricant, ou s’il casse lors d’une chute, les deux garanties citées plus haut ne s’appliqueront pas.
-la garantie constructeur est proposée par le vendeur ou la marque. Sa durée varie selon les marques et selon les modèles. Certains modèles bas de gamme peuvent être garantis deux ans tandis que d’autres, plus chers et de plus haute gamme peuvent être garantis un an seulement. Quant à son prix, selon les modèles et les marques, il peut vous coûter jusqu’à un tiers du prix du robot.
Pour les modèles haut de gamme ou de très bonne qualité, il est inutile de payer une extension de votre garantie, car les pannes sont rares et vous ne ferez qu’alourdir votre facture inutilement. Pour les modèles de moins bonne qualité, une telle garantie semble utile, mais étant donné son prix plus raisonnable, il vaut mieux investir davantage dans d’un modèle de meilleure qualité, coûtant plus cher que d’acheter une garantie supplémentaire.

Kitchenaid 5KSM125EAC

Le Kitchenaid 5KSM125EAC.  Un des meilleurs produit du moment, il est facilement adaptable avec son large éventail d’accessoires. Il contient un bol de 4,8L, un fouet un fils, 1 batteur plat et 1 crocher pétrisseur.

Ses avantages :

  • ✓ Le niveau sonore est très bien (<70dB)
  • ✓ 10 niveaux de vitesse différents
Kitchenaid 5KSM125 Artisan Robot pâtissier 4.8 L...
103 Commentaires
Dès 424,54 EUR
Acheter sur Amazon

 

Bosch MUM54I00

Le Bosch MUM54I00. Un des meilleurs robots du moment, il pétrit pendant la durée que vous voulez. Il est fait en acier inoxydable. Il permet de faire des pâtes à pizza, pâte à pain ou brioche. Et grâce au fouet même faire monter des blancs en neige.

Ses avantages :

  • ✓ Classe énergétique A
  • ✓ Une puissance de 900W minimum
Bosch MUM54D00 Robot pâtissier
122 Commentaires
Dès 151,00 EUR
Acheter sur Amazon