Quel scanner choisir ?

Le plus vendu
Mini Scanner de Poche Aoleca 900 DPI Resolution...
Pour les négatifs
DIGITNOW! Scanner de Diapositives et Négatifs 35...
Le top des scanners
Canon Pixma Lide 220 Scanner de document
Le meilleur scanner portable
DS-620 Scanner mobile à déliment A4 (Modèle...
Mini Scanner de Poche Aoleca 900 DPI Resolution...
DIGITNOW! Scanner de Diapositives et Négatifs 35...
Canon Pixma Lide 220 Scanner de document
DS-620 Scanner mobile à déliment A4 (Modèle...
-
49,99 EUR
59,99 EUR
88,85 EUR
98,80 EUR
53 Commentaires
39 Commentaires
116 Commentaires
-
Un scanner portable pour vos documents, livre, photos , etc...
Scanner a négatif avec un logiciel intégré pour améliorer le rendu
Le meilleur des scanners a document du marché
Scanner mobile avec une résolution de 600Dpi
Le plus vendu
Mini Scanner de Poche Aoleca 900 DPI Resolution...
Mini Scanner de Poche Aoleca 900 DPI Resolution...
49,99 EUR
53 Commentaires
Un scanner portable pour vos documents, livre, photos , etc...
Pour les négatifs
DIGITNOW! Scanner de Diapositives et Négatifs 35...
DIGITNOW! Scanner de Diapositives et Négatifs 35...
59,99 EUR
39 Commentaires
Scanner a négatif avec un logiciel intégré pour améliorer le rendu
Le top des scanners
Canon Pixma Lide 220 Scanner de document
Canon Pixma Lide 220 Scanner de document
88,85 EUR
116 Commentaires
Le meilleur des scanners a document du marché
Le meilleur scanner portable
DS-620 Scanner mobile à déliment A4 (Modèle...
DS-620 Scanner mobile à déliment A4 (Modèle...
-
98,80 EUR
-
Scanner mobile avec une résolution de 600Dpi

Quel scanner pour quel type de fichier ?

Il existe une multitude de scanners différents -dits aussi numériseurs- selon les documents que vous voulez scanner. Ainsi, s’il s’agit de photos, vous n’aurez pas le même numériseur que si vous voulez scanner un code-barre. Commencer par définir d’abord le type de fichiers à scanner, documents écrits, photos, diapositives, négatifs, vidéos, etc… Vous devez également savoir à l’avance la fréquence d’utilisation, mais surtout la quantité de documents que vous voulez scanner. La destination de ces derniers est également importante. En d’autres termes, seront-ils stockés sur votre disque dur, sur une clé USB, ou sont-ils destinés à être modifiés ? souhaitez-vous scanner tous vos fichiers en une seule fois ? Ainsi, selon vos besoins, vous vous dirigerez vers l’un ou l’autre des scanners disponibles sur le marché.

 

Le scanner à plat

C’est le modèle le plus classique, vendu partout et dont tous les foyers s’équipent. Celui-ci est dit à plat, car il reste immobile lors de la numérisation. Vous n’aurez qu’à placer vos documents écrits, vos factures ou vos images sur sa vitre, vous appuyez ensuite sur quelques boutons et il se mettra à les scannera. L’intérêt de ce type de scanner est d’abord sa taille et son format qu’ils lui permettent d’être posé sur votre bureau sans l’encombrer. Cependant, toutes ses fonctions restent limitées et il ne conviendrait donc pas à une utilisation professionnelle ou intensive. De plus, vous ne pourrez scanner qu’un seul fichier à la fois. Celui-ci est plus efficace lorsqu’il s’agit de scanner des documents écrits dont la qualité importe peu. Quant aux photos, elles seront plus ou moins floues, car la plupart de ces scanners à plat ne sont spécialisés que dans la copie de photos. De même, à moins que votre appareil ne soit équipé d’une fonction de lumière inversée, le scan d’un négatif sera impossible ou du moins, restera de piètre qualité.

 

Le scanner à défilement

Ce scanner est dit “à défilement”, car c’est le document qui se déplace lors de sa numérisation. Ce type de numériseur est plus volumineux et donc plus encombrant qu’un scanner à plat. Il convient mieux à une utilisation intensive et peut numériser une grande quantité de documents à la fois. Ceci est possible grâce à son chargeur automatique. Ainsi, selon la taille du chargeur choisi, il vous suffit de l’alimenter d’un jeu de documents plus ou moins épais à copier. Certains scanners à défilement sont également équipés d’une fonction qui leur permet de numériser votre document recto verso. Ce type de scanner se prête mieux à une utilisation professionnelle.

 

Le scanner portable

Choisissez votre scanner selon l’utilisation que vous voulez en faire. Si vous en voulez un pour vos enfants, un scanner à plat, bas de gamme, est suffisant. Si vous êtes, par exemple, un commercial et vous avez besoin de numériser des documents lors de vos déplacements, chez vos clients par exemple, optez plutôt pour un scanner portable. Celui-ci sera menu, léger et vous pourrez l’emmener partout avec vous. Vous pourrez aussi le connecter facilement à votre ordinateur portable grâce à un câble USB. Si vous en choisissez un équipé d’un Bluetooth, vous pourrez le faire via un Wifi. Ce type de scanner portable vous permettra une bien meilleure organisation de votre travail et vous facilitera la vie au quotidien.

 

 

 

Le scanner de livres

Vous travaillez dans une bibliothèque, vous être professeur ou vous voulez simplement lire vos livres sur votre liseuse électroniques. Dans ce cas, optez pour un scanner spécialement conçu pour numériser des livres. En général, celui-ci est assez petit, léger, en forme de barre et il est transportable. Il est facile d’utilisation puisqu’il suffit de le placer sur votre page pour la scanner. Toutefois, il existe des scanners de livres, un peu plus volumineux, avec une plate-forme sur laquelle vous poserez votre livre ouvert. Lorsque vous appuierez sur le bouton, ce scanner, en forme de barre surmontée d’un pied vertical, fera le tour de la page entière pour la copier. L’intérêt de ce scanner est qu’il peut enregistrer votre livre, au choix, en format Word, Txt, Pdf, etc. pour une utilisation ultérieure. De plus, il est généralement de meilleure qualité avec une résolution supérieure.

 

 

 

Le scanner de photos

Si vous avez, comme beaucoup de gens, quelques dizaines, voire quelques centaines de vieilles photos encombrant vos tiroirs ou vos placards, et que vous souhaitez les numériser afin de les stocker sur votre disque dur, prenez un scanner conçu pour numériser des photos. Celui-ci a l’avantage de disposer de différents cadres dont celui adapté aux formats des anciennes photos de 10 x 15 cm. Vous n’aurez alors qu’à y déposer votre photo et d’appuyer sur le bouton. Vous pourrez ensuite les transférer et les classer dans un dossier sur votre disque dur. Néanmoins, ce type de scanner ne peut copier une pile de photos à la fois et vous devez donc les numériser une par une, ce qui vous demandera un temps considérable et de la patience.

 

Le scanner de diapositives et de négatifs

De même que le scanner pour photos, certains sont faits pour numériser que des diapositives et des négatifs. Ils sont généralement équipés de cadres pouvant loger vos négatifs de 35 millimètres. Toutefois, vous ne pourrez numériser qu’un, voire deux négatifs la fois, ce qui pourra prendre beaucoup de temps.

 

 

 

 

 

Le scanner combiné

Celui-ci vous permet de moins encombrer votre bureau puisqu’un seul scanner pourra numériser à la fois vos documents, vos photos, vos diapositives, vos négatifs, voire d’autres fichiers. Celui-ci ne vous fera pas gagner du temps, car il vous faudra passer au scanner un seul fichier, parfois deux au maximum, à la fois.

 

Le taux d’échantillonnage

Du taux d’échantillonnage dépend la qualité des couleurs de vos scans. Ce taux est indiqué en « bits » et réfère au nombre de couleurs que peut traiter votre numériseur. Ainsi, un scanner de 48 bits pourra traiter jusqu’à 475 milliards de couleurs tandis qu’un modèle de 24 bits ne dépassera pas 16 millions de couleurs. Ce critère est important, quel que le soit le modèle choisi, surtout lorsqu’il s’agit de scanner des photos anciennes auxquelles vous tenez beaucoup. Il vous permettra non seulement restituer les couleurs, mais également de les améliorer pour obtenir des photos de grande qualité.

 

Le capteur

C’est ce qui traduit les données du fichier papier à scanner, placé sur le scanner, en données numériques que vous pourrez traiter sur votre ordinateur. Selon la qualité du capteur, vous aurez des fichiers plus ou moins nets. En fait, il existe deux types de capteurs. Le CCD « Charge-Coupled Devices » et le CMOS. Le premier convient mieux à la numérisation de photos et d’images qui seront ainsi plus nettes. Le second, le CMOS, produit des scans plus ou moins flous. Ce dernier type de capteur se trouve généralement dans les scanner portables, ou ceux bas de gamme et bon marché. Préférez donc, quel que votre utilisation du scanner, un scanner doté d’un capteur CCD.

 

 

 

La résolution

Celle-ci s’exprime en Dpi « dot per inch ». Autrement dit, votre appareil numérisera un nombre précis de pixels, ou points sur une surface de 2,54 cm, c’est-à-dire un pouce, sur votre document à scanner. Plus ce nombre de pixels sera élevé, meilleure sera la résolution du numériseur. Choisissez-la en fonction de l’utilisation que vous allez en faire. Si vous voulez copier des factures en noir et blanc par exemple, vous n’aurez besoin que d’une résolution de 300 Dpi. Si vous avez plutôt des images ou documents plus importants à scanner, préférez une résolution à 600 Dpi. Pour les photos, surtout si elles sont retouchées, il vaut mieux, pour une bonne qualité d’image et des couleurs éclatantes, choisir un scanner ayant une résolution d’environ 1200 Dpi. Cependant, il faut savoir que si vous avez souvent besoin de scanner des documents de plus grande taille, en format A3 par exemple, il vous faudra de toute façon un scanner ayant une résolution maximale, c’est-à-dire de 1200 Dpi.

 

La vitesse

La vitesse de numérisation d’un scanner se mesure par le nombre de pages qu’il peut traiter en une seule minute. Appelée aussi « ppm : paper per minute », ou « sp : seconde/page ». Elle n’est importante que si vous utilisez votre scanner de manière intensive, par exemple en milieu professionnel, ou si avez un grand nombre de fichiers à copier. Sachez que la vitesse est à corréler avec la résolution du scanner. Ainsi, plus la résolution est importante plus le scanner mettra du temps à numériser les documents. De même, si vous scanner une pile de fichiers, la numérisation en sera ralentie. Le type de matériel à copier, document en noir et blanc, photo, etc., influera également sur la vitesse de numérisation. Il faut donc, selon vos besoins, privilégier soit la vitesse soit la résolution. En général, il vaut mieux sacrifier la vitesse à la résolution, surtout si vous avez des photos à numériser ou pour un usage domestique pour lequel la vitesse n’est pas un critère primordial.

 

Les fonctionnalités

Selon le scanner que vous aurez choisi, celui-ci vous permettra diverses programmations depuis votre ordinateur ou depuis son écran LCD. Bien entendu, pour les petits scanners très simples, bas de gamme, aucune programmation ne sera possible. Si vous souhaitez en acheter un pour une utilisation professionnelle, prenez-le avec la possibilité de le programmer depuis un ordinateur pour permettre à tous les utilisateurs d’y avoir accès. Le nombre de fonctionnalités dépendra du modèle de votre scanner. Ainsi, certains vous permettent de choisir le type de scan en fonction du fichier à numériser et de son format. Vous pourrez également sélectionner la colorimétrie souhaitée, mode noir et blanc, le nombre de couleurs, etc. Certains scanners vous permettent même de sauvegarder votre fichier, selon vos choix, sur disque dur ou sur clé USB, sous divers formats, Word, Pdf, etc. pour une utilisation ultérieure. D’autres possèdent également la fonction de compression de fichiers scannées. D’autres encore, vous permettront, grâce à leur télécopie intégrée, d’envoyer vos documents directement. Ainsi, le nombre de fonctionnalités disponibles semble infini, mais il est inutile d’en avoir un grand nombre qui compliquera son utilisation si vous destinez votre scanner à un usage domestique ou peu fréquent.

 

Les logiciels

Les scanners actuels sont fournis avec divers logiciels permettant d’étendre leur utilisation. Ainsi, certains vous permettent de retoucher vos photos ou les archiver. D’autres, de transformer votre vieille photo toute déchirée en une photo de très bonne qualité. Les plus intéressants sont ceux livrés avec des logiciels de reconnaissance de caractères, que l’on appelle les OCR (Optical Character Recognition). Ceux-ci reconnaissent les caractères sur vos fichiers image et les transforment en texte, avec la possibilité de le modifier sur ordinateur. En général, ces derniers n’équipent que les scanners hauts de gammes dont les prix restent élevés.

 

 

 

 

Les connexions possibles

Avant d’acheter votre scanner, vérifiez par quel moyen vous pouvez le connecter à votre ordinateur et assurez-vous que ce dernier est bien compatible. Selon votre modèle de scanner, vous aurez le choix entre différentes interfaces de connexion.

Le port parallèle et le port série. Si votre ordinateur est équipé de l’un ou de l’autre, vous ne pourrez pas brancher un scanner dessus. Car ces deux ports, qui consistaient en un genre de prise, souvent à l’arrière de l’ordinateur ou du scanner, ont quasiment disparu du marché et donc aucun numériseur n’en est équipé à l’heure actuelle.

Le port Ethernet. Il s’agit d’une prise rectangulaire à 8 branches dont sont équipés les ordinateurs ainsi que les scanners. Si vous disposez de ce type de ports, il vous sera facile, à l’aide d’un câble Ethernet, de brancher votre scanner à votre ordinateur. Cependant, ce moyen de connexion n’est pas des plus pratiques si vous ne souhaitez pas garder votre scanner près de votre ordinateur. De plus, la communication entre les deux n’est pas très rapide.

Le port SCSI. Sa qualité de transmission est bien meilleure que celle d’un port Ethernet. Toutefois, il vous faudra un cordon pour relier votre scanner à votre ordinateur ou à votre imprimante. Ceci n’est pas pratique si vous souhaitez l’utiliser dans un milieu professionnel.

Le port FireWire. Mis sur le marché par la marque Apple. Il se distingue par une transmission des données à haut débit entre un scanner et un ordinateur. Pour pouvoir l’utiliser, il faut que ce dernier ainsi que votre scanner soient équipés de la prise FireWire reconnaissable grâce au logo FireWire.

Le port USB. Il suffit de brancher votre câble USB depuis votre ordinateur à votre scanner. Avec cette interface, très utilisée aujourd’hui, la transmission des données s’est encore améliorée.

Le port Wifi. De nos jours, tout le monde a un Wifi aussi bien chez lui qu’à son travail ! De ce fait, il suffit de quelques réglages sur votre scanner et sur votre ordinateur pour pouvoir l’utiliser. Il vous permet d’éviter d’encombrer vos murs ou vos sols de câbles ayant, de plus, un effet inesthétique. Cependant, il vous faut choisir un numériseur compatible avec un réseau Wifi et disposer d’une connexion à un serveur internet. L’avantage de cette dernière interface est que tous les utilisateurs pourront y avoir accès, sans parler de la très grande rapidité de transmission de vos documents numérisés vers un disque dur.

 

Les applications

Puisque tout le monde possède un IPhone ou un Smartphone, il est très facile de télécharger une application pouvant scanner vos documents. Celle-ci vous permettra un gain de temps appréciable puisque vous n’aurez plus besoin d’allumer votre ordinateur ni votre scanner, d’y déposer votre papier et d’attendre patiemment qu’il termine le travail. Avec une application, vous pourrez scanner directement votre document en quelques secondes.  De plus, puisque vous pouvez emporter votre IPhone ou Smartphone partout, vous pourrez faire fonctionner votre application n’importe où. Certaines sont gratuites, telle la PhotoScan de Google, d’autres sont payantes, mais demeurent à un prix tout à fait abordable. Un autre avantage de ces applications est qu’elles vous permettent transférer le fichier scanné sur votre Cloud ou vers l’un de vos contacts, présent sur votre IPhone, et ce en quelques secondes. De même, quelques applications peuvent scanner n’importe code-barre vous permettant ainsi d’économiser sur l’achat d’un appareil dédié à cette fonction. Ces dernières années ont vu apparaître des applications plus performantes les unes que les autres et intégrant des éditeurs pour retoucher vos documents. Cependant, ce type de scanner reste basique et ne dispose pas de résolution aussi élevée que celle dont sont équipés les scanners à défilement par exemple. De plus, jusqu’à présent, aucune de ces applications ne dispose de la fonction qui permet la reconnaissance de caractères.

 

Le niveau sonore d’un scanner

Celui-ci est un critère important à prendre en compte, surtout si vous travaillez dans des bureaux dits “open-spaces” qui s’avèrent très bruyants. Le niveau sonore des scanners, qui ne sont pas silencieux, s’ajoutera à celui des ordinateurs, des imprimantes, des conversations, etc. tout ce bruit, subi tous les jours pendant de longues heures, engendre, sans que l’en s’en rende compte, une grande fatigue. Pour cela, il vous sera utile de choisir le scanner le moins bruyant possible. Cependant, il est difficile de connaître le niveau sonore d’un scanner, car les fabricants omettent souvent d’indiquer cette information importante.

 

 

 

Les prix

Selon de modèle de scanner et l’usage que vous voulez en faire, vous disposez de différentes gammes de qualités. Ainsi, pour un scanner bas de gamme destinée à numériser seulement des fichiers textes par exemple, les prix commencent à 30 euros. Si vous voulez un scanner pour un usage professionnel, vous pourrez dépasser les 2000 euros. Ceux-ci sont bien plus volumineux et plus encombrants que les petits scanners portables, mais vous aurez une numérisation de grande qualité et de nombreuses fonctionnalités. De plus, ils seront programmables et pourront supporter un usage intensif.

 

 

 

 

Les garanties

En général, vous bénéficierez gratuitement des garanties pour défauts cachés et pour absence de conformité. Hormis ces deux garanties obligatoires, les vendeurs vous proposeront des assurances non indispensables et hors de prix allant d’un à deux ans. Si vous achetez un scanner haut de gamme, il serait utile de vous munir d’une garantie supplémentaire. Si au contraire, vous n’avez besoin que d’un petit scanner pas cher pour usage domestique, il est inutile de payer davantage pour une assurance.